RaspberryPi et KanoOS 1.3.1

Samedi j’étais à la médiathèque Dumont d’Aulnay-sous-Bois pour participer à une après-midi bidouille. L’occasion d’apporter ma RaspberryPi et de présenter Sonic Pi.

Jamy au clavier de @sonic_pi #kid #music #learn sur @Raspberry_Pi

Une photo publiée par Sylvain Naudin (@naudinsylvain) le

À la recherche de ressources sur Sonic Pi, je trouve cette présentation : Raspberry Pi - Sonic Pi - Music Exploration.

Tout cela me mène donc à Kano, projet qui avait fait parler de lui lors de la campagne de financement participatif ; avec plus d’1 million récolté, on peut dire que la campagne fût réussie !

Kano

Avec le projet kickstarter bouclé, Kano est avant tout un joli kit à 149.99€ avec :

  • un livret au graphisme élégant [1]
  • la distribution Kano OS et une carte SD de 8 gigas.
  • un haut-parleur
  • une Raspberry Pi modèle B
  • une clavier Kano Keyboard Combo avec dispositif de pointage pour remplacer la souris
  • un boitier de protection
  • les câbles : HDMI, Mini-USB, alimentation
  • une clé WiFi
  • des stickers pour le fun

Cette boite et son contenu vise à fabriquer votre propre ordinateur, de façon ludique et guidé pas à pas.

Le site officiel : http://www.kano.me/

kano_madeit.jpg

Téléchargement

Vous avez déjà une Raspberry Pi ? Direction la page de téléchargement pour télécharger une image de la version 1.3.1 beta : (http://www.kano.me/downloads)

Je suis impressionné par le travail de l’équipe de Kano, avec la pédagogie pas à pas de découverte de l’ordinateur. Que ce soit via le livret pour assembler les éléments du Raspberry Pi, jusqu’aux premiers pas lorsque l’on allume l’ordinateur pour la première fois. C’est ludique, et le parcours d’apprentissage bien pensé. Bref j’adore !

kano-box-open-top.png

Capture écran

J’ai installé scrot pour prendre quelques captures écran depuis Kano OS. Si je prends le temps, j’ajouterai les photos de la séquence de mise en route lors du premier boot.

Le bureau :

KanoOS-desktop.png

La panneau de configuration :

KanoOS-desktop-configpanel.png

La suite du panneau de configuration (avec le fond d’écran par défaut) :

KanoOS-desktop-configtool.png

Par défaut, Kano overclock au maximum (contrairement à la capture écran donc, j’ai testé de baisser d’un cran) :

KanoOS-overclock.png

Même la mise à jour du système est prétexte à quelques explications sur le processus en cours.

KanoOS-kanux-update.png

Bref, vous l’aurez compris, j’admire le travail réalisé sur la distribution, le tout reste relativement fluide. Le parcours de ce jeune ninja de la programmation est bien amené, et l’on pourra passer de nombreuses heures à apprendre les joies de l’informatique, par exemple avec Pong [2] [3], bidouiller Minecraft ou Sonic Pi.

Notes

[1] que vous pouvez également télécharger

[2] disponible également comme application html5 : http://pong.kano.me/

[3] Voir aussi http://draw.kano.me/

Commentaires

1. Le dimanche 3 mars 2019, 02:43 par natural vitamin

Hi there, i believe we recognized an individual went to this site consequently i personally natural vitamin came to returning this want? . We're trying to find what to enhance my website! Perhaps its ok to particular of your thoughts!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

En haut